Jeudi: Dodane Type 21

Ce jeudi, Didier A. nous présente sa montre Dodane Type 21, qui comme il le dit, possède quelques heures de vol !
👨‍✈️💺🛩
« Ma montre mériterait certainement un petit « lifting », mais elle a plus de 20 000 heures de vol et fonctionne toujours aussi bien… elle représente ma vie de pilote ! ».

La marque est très présente dans l’aviation, mais reste à l’écart du « tout marketing » et arbore la discrétion véritablement inhérente à ce milieu.

Il faut tout de même savoir que cette maison horlogère est référencée par l’Otan, fournit ses montres à l’Armée comme à l’aviation civile, mais pas seulement: elle est l’une des dernières entreprises à toujours concevoir et fabriquer des chronographes de bord mécaniques !

Digne héritière des premières montres militaires, conçues sur la base de cahiers des charges draconiens, la Type 21 possède un caractère bien trempé !

Sur commande officielle de l’Etat-Major français, la Maison Dodane développe le chronographe Type 21 au début années 1950.
Le Ministère de la Défense imposait alors un cahier des charges rigoureux pour les chronographes utilisés au sein de l’armée dont la spécificité principale était la fonction « retour en vol ».  

Tout en conservant leur précision, ces chronographes devaient supporter des contraintes extrêmes en termes d’accélération, de vibration, de variation de températures et de résistance aux effets magnétiques. 
Les exigences de la marine et de l’armée de l’air, ont obligé les maîtres horlogers à aller
toujours plus loin dans la précision, la fiabilité et la complication.

Le « retour en vol », c’est quoi ?
Ce dispositif chronométrique permet de remettre à zéro et de relancer instantanément une séquence par l’actionnement du seul poussoir de remise à zéro.

Les hauts responsables de l’Armée de l’Air ont imposé cette complication dans la mesure où elle permettait de suivre avec exactitude un plan de vol ou les consignes horaires de la tour de contrôle.

Une telle exigence peut aujourd’hui paraître inappropriée au vu de l’évolution et de la sophistication des équipements électroniques actuels.
Mais la fiabilité de l’industrie horlogère de précision pouvait être tout simplement une question de vie ou de mort !

Prix: 3900€* (version actuelle)

2500€ - 4000€

+ d’infos sur www.dodane1857.fr

Vous aimerez aussi...