Samedi: Idée Cadeau pour Papa

Ce samedi, on vous souffle une idée originale de cadeau pour Papa qui est fan de montres !
Pour rappel, c’est la semaine prochaine la Fête des Pères… 🙂

Constance Tournier, cela ne doit pas vous dire grand chose, et pourtant…

Jeune étudiante à l’École Boulle à Paris, Constance, reproduit à la perfection nos montres favorites sur du papier de qualité, le tout réalisé au crayon graphite, parfait pour exprimer le métal !

Elle propose des tirages en édition spéciale, je pense notamment à cette très jolie Rolex Daytona Big Red, qui trône d’ailleurs fièrement dans mon salon…

Vous trouverez aussi une très belle Omega Speedmaster, Patek Philippe Nautilus, ou encore Rolex Submariner.

Constance nous en dit un peu plus, sur comment lui est venue cette belle idée !

Je suis sensible au design, à l’architecture, et à l’art en général mais j’ai un grand intérêt pour le dessin.
En effet, le pratiquant depuis longtemps, il est pour moi une base essentielle.
Je passe donc une partie de mon temps libre à dessiner.

Mon ami, passionné d’horlogerie, m’a commandé à l’époque la reproduction de sa montre favorite.
Avec lui, nous lions nos passions : l’horlogerie et le dessin. 

Il m’apporte toutes les propriétés et les connaissances de chaque bijou mécanique que je reproduis.

Je n’avais jamais réalisé un dessin de montre auparavant. 

Je m’y suis attelée et j’ai trouvé l’exécution de ce dessin encore plus attractive que les autres. En effet, cette Omega Speedmaster comporte de nombreux détails que j’ai eu plaisir à travailler

J’ai renouvelé cette expérience et j’y ai pris goût !

Pour dessiner, j’utilise des compétences acquises pendant cinq ans à l’école Boulle. 

Le savoir faire du tracé de courbes m’a été enseigné durant mes trois années en menuiserie en siège. Et j’ai appris le dessin de plans en Études et Réalisations d’Agencement. Ces deux maitrises se mêlent pour l’exécution d’un dessin horloger.

Mes dessins sont tous réalisés au crayon graphite, parfait pour exprimer le métal. 
J’utilise plusieurs types de pointes allant de sèches à très grasses afin de varier les contrastes.

Ce travail demande de la rigueur et de la patience, je passe en moyenne 150 heures sur un dessin pour que celui-ci soit la parfaite reproduction de la montre initiale.

Rendez-vous sur la page dédiée à la vente sur le site de Constance

+ d’infos sur www.constancetournier.com

Vous aimerez aussi...